SUR LA ROUTE DU JAZZ/ LES PIONNIERS DU BLUES

LES RACINES/ LES PIONNIERS DU BLUES

L’expression de la souffrance et du désespoir se réalise à travers le Blues, style musical qui descend directement des chants d’esclaves travaillant dans les plantations. Musique née à la fin du XIX ème siècle, elle n’est souvent pas soumise au cadre d’une structure précise. Le chanteur s’accompagne souvent de la guitare sur la base de trois accords servant de support à des lignes mélodiques simples qui sont souvent ressemblantes. Dans la région du Mississipi, le pionnier Charley Patton joue une musique puissante au rythme solide où la main droite tape sur la caisse. Sur la côte Est, le Blues prend des accents plus Jazzy voire Ragtime, comme on peut l’entendre sous les doigts du guitariste Blind Blake. Sur « West Coast Blues », sa façon de jouer s’inspire d’un pianiste comme Scott Joplin. LeadBelly au Texas joue « Goodnight Irène » un morceau qui inspirera les futurs artistes de Folk et Country. Les chants de Blues exorcisent les blessures dont les mélodies se construisent sur des motifs pentatoniques courts, lancinants et souvent redondants. Le Blues est une musique brute qui sort des tripes où les imperfections sonores font tout son charme. Ces musiciens ouvriront la voie de l’improvisation qui sera largement répandue dans le Jazz. Je vous laisse en compagnie de Charley Patton dont la voix rauque et chaleureuse, est étoffée de motifs de guitare aux notes glissées.