Post Jazz

SUR LA ROUTE DU JAZZ/ L’ÈRE HARD BOP, LE JAZZ A LE BLUES

L’ÈRE HARD BOP – LE JAZZ A LE BLUES/ JIMMY SMITH AND WES MONTGOMERY

Le Jazz à la fin des années 50 est fortement imprégné du Blues avec des rythmes Soul. Le Hard Bop conserve le langage du Be-Bop mais les rythmes sont souvent binaires, funky et groove. Nous écoutons un magnifique duo, l’organiste Jimmy Smith et le guitariste au pouce magique, Wes Montgomery sur le disque « Further Adventutes of Jimmy and Wes ». Sur le fameux morceau de Miles Davis « Milestones », composition modale où un seul accord dure pendant plusieurs mesures, une section prestigieuse de cuivres dirigée par Oliver Nelson déroule le thème et donne aux deux solistes un élan incroyable. La guitare et l’orgue Hammond sont habités par l’esprit blues et par un swing enflammé. Wes Montgomery et son toucher inimitable démarre avec quelques notes et développe des phrases dynamiques et mélodieuses. Jimmy Smith royal par la fluidité des notes met encore plus en relief les intonations blues. A 3’10 on savoure une phrase de folie avec des intervalles surprenants. Les solos de ce morceau sont d’un grand dynamisme, et sont un bel équilibre entre Blues et phrases d’esthétique be-bop.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz