Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

SUR LA ROUTE DU JAZZ/ LE JAZZ ROCK/ FRANK ZAPPA

LE JAZZ ROCK/ DE L’ÉLECTRICITÉ DANS L’AIR

Frank Zappa était un musicien qu’il est difficile de classer dans un style précis. Ce guitariste éclectique, était passionné d’Edgard Varese et d’Igor Stravinsky. Dans sa jeunesse, il commence à écrire des pièces classiques. Parallèlement à son amour pour le classique, il monte aussi un groupe de Rythm’ n Blues, forme le groupe « Mothers of Invention » où les accents de rock sont nombreux. Entre Rythm n Blues, classique, rock, Jazz, la musique du guitariste ne connaît pas d’étiquettes. Ecoutons ce disque réalisé avec son groupe « Hot Rats », au début des années 70, à l’ambiance psychédélique. La musique jouée est véritablement Jazz Rock. Cet album « Waka Jawaka » est un bouillon de plusieurs ingrédients. Le morceau « Big Swifty » est très dense et très baroque. La guitare joue quelques notes étranglées, la trompette libère les notes avec force. Le solo de guitare est un peu fou. L’improvisation collective avec la trompette, est dans un esprit Free. Aux alentours de la neuvième minute, la guitare s’exprime dans la langue du blues. Les inflexions de trompette et les notes du clavier, sont dans le même esprit. À 13’19, le thème est planant, la guitare rugit vers la fin. Le chant sur « Your Mouth » est amusant. La musique est chaleureuse et conviviale. « It Just Might Be A One Shot Deal » est un morceau Folk Blues. Le solo de guitare est blues aux accents country. Dans les dernières secondes, les notes étranges se déforment. À 3’39, le blues cool revient. Les cuivres ont une place centrale sur « Waka Jawaka ». La trompette légère s’envole. Le clavier de George Duke et sa sonorité lunaire, sont étonnants. Il explore des sonorités mystérieuses. Les placements des accords de guitare sèche, sont très variés. Le son brut de la guitare électrique, et les imperfections au niveau de l’exécution des notes apportent beaucoup de charme. La batterie prend un solo en toute retenue, qui ne cherche pas à impressionner, sur le plan de la vélocité. Les cuivres et les vents apportent du dynamisme. Cet album donne un aperçu de la curiosité et de l’ouverture musicale dont faisait preuve ce grand musicien.

Jazz