Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

SUR LA ROUTE DU JAZZ/ LE JAZZ DES CROONERS/ NAT KING COLE

Dans cette rubrique historique, nous avons parlé de grandes vocalistes comme Sarah Vaughan Ella Fitzgerald ou Joe Williams. Le pianiste et chanteur Nat King Cole est l’un des plus grands chanteurs de Jazz du siècle dernier. Son grain de voix pétillant, son jeu de piano en velours, sont un vrai régal pour les amoureux du Swing. Originaire de l’Alabama, l’un des États du Sud dans lequel la ségrégation existe, Nat King Cole subira souvent les discriminations. Malgré tout, sa musique aura toujours été lumineuse et romantique. « Unforgettable », « Mona Lisa », « Nature Boy » autant de standards que le chanteur interprétera avec douceur et élégance. La première fois que j’entendis le crooner fut le morceau « Unforgettable » sur lequel sa fille Natalie avait enregistré sa voix en overdub en 1991. Nat fut le premier Afro Américain à présenter un show télévisé intitulé » The Nat King Cole Show ». Sa bonne humeur sa bienveillance font de ce programme une émission conviviale. Les enregistrements « After Midnight » de 1957 sont une pépite de Jazz Swing magnifique, contenant les standards que le chanteur cherissait tant. Entouré du contrebassiste Charlie Harris, du batteur Lee Young et du guitariste John Collins, Nat King Cole interprète avec joie les grands morceaux du répertoire. Au cours de ces sessions on entend la trompette d’Harry « Sweets » Edison sur la chanson « Road 66 ». Ce serviteur des chansons rayonne à chaque mot prononcé. On pourrait également évoquer les sessions de 1961 en compagnie de George Shearing, où l’orchestre à cordes tisse de la soie. Les mélodies comme « September Song » « Pick Yourself » et « Everything Happens To Me », sont interprétées magnifiquement par cette voie grave et sensuelle. Écoutons « Sometimes I’m Happy », un thème romantique sur lequel le violoniste Stuff Smith libère des motifs doux et mélodieux. Ce grand chanteur incarnait la classe le charme et l’élégance. Malgré les coups durs et les blessures, il se montrera toujours d’une grande dignité en chantant toujours avec optimisme.

Jazz