Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ MARK LETTIERI

Le guitariste Américain est connu pour sa participation au groupe Snarky Puppy qu’il intègre en 2008. Avec son projet « Deep The Baritone Sessions vol 2 », il continue d’explorer cet univers électrique aux nombreuses syncopes. Les cocottes de guitare sont enflammées. Entremêlées à des nappes de synthétiseur, la guitare survoltée et les lignes de basse en slap sont virevoltantes. L’album commence avec « Red Dwarf » une composition à l’énergie grandiose où la basse électrique emmène tout sur son passage. « Tidal Tail » me rappelle la musique du bassiste Victor Wooten. Le guitariste aime bien mélanger le climat Funk avec des envolées au son saturé. L’énergie est bien là et les moogs de clavier sur « Voyager One » nous transportent. Place au Rock énergique ponctué de riffs de cuivres sur « Star Catches ». Mark Lettieri invite Steve Lukather, sans doute un inspirateur pour de nombreux guitaristes. Les cuivres se déclinent à merveille. Les solos de guitare s’inscrivent dans le Blues et le Rock. La tourne rythmique chauffe le climat. « Blue Straggle » et sa basse solide exprime profondeur, ascension par moments. Le solo dans un style Country Blues amène de la légèreté. « Nebulae » mêle à la fois rythme Funk et séquences plus Rock. Les notes cristallines en arpèges amènent de l’apaisement. L’Harmonica Bluesy joue apporte une grande émotion. « Supernova » nous rappelle que le disque est centré sur des rythmes entraînants, bouillants. La guitare alterne entre riff puissant et arpèges signifiant la fragilité. Le saxophone ténor s’envole avec des phrases chromatiques et s’amuse par moments à sortir de l’harmonie. Pour finir ce voyage très Funk, le guitariste nous accompagne avec des arpèges Folk reposants. « Sublight » est une séquence qui conclut en douceur. Les compositions sont plus des cellules rythmiques qui s’enchaînent que des mélodies avec de véritables thèmes. L’album est d’un dynamisme grandiose dans lequel le groove règne tout au long de l’enregistrement.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz