Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ KENNY BARRON DAVE HOLLAND TRIO

KENNY BARRON DAVE HOLLAND TRIO/ WITHOUT DECEPTION/

Le pianiste Kenny Barron retrouve son vieux complice Dave Holland quelques années après leur magnifique duo de 2016 « The Art of Conversation ». Avec Jonathan Blake à la batterie, le trio nous emmène des l’ouverture du disque au Brésil. Les notes appuyées de la contrebasse enveloppent le piano au son de velours auxquels s’ajoutent le jeu léger et aéré du batteur. Le trio rend hommage au pianiste Mulgrew Miller en reprenant « Second Thoughts » que ce dernier avait joué au sein des Jazz Messengers. On y retrouve cette ambiance blues et cette impression d’urgence. La composition « Without Deception » a quelques accents Monkiens. La bossa est de retour sur « Until Then » avec des accords et des notes de piano soutenus de façon élégante par la contrebasse et la batterie. Quelle précision du son de Dave Holland avec la batterie toute en finesse et en syncope. « Speed Trap » au swing endiablé nous plonge dans un climat be-bop bouillonnant. Le jeu de batterie très varié et complexe reste néanmoins léger. On sent tout le bonheur de Kenny Barron à explorer des nouvelles trajectoires. Sur la valse « Secret Places » on entend toute la richesse du jeu de batterie. Dave Holland est assez bluesy sur le solo. La composition « Pass it on » de Dave Holland a pris quelques couleurs brésiliennes avec cette version. « Warm Valley » est une invitation au calme avec cette ballade grandiose où le tempo se dédouble à 4’03. Avec « I remember when » le rythme binaire nous décontracte, les phrases de piano alternent entre calme et fougue avec des débits rythmiques dynamiques. « Worry Later » qui clôture le disque est très énergique et optimiste. Ce disque témoigne de la maîtrise de ce trio à tous les niveaux comme celui des nuances, du rythme, de la variété des phrases. L’album de ce trio de grande classe est publié chez Dare Two Records.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz