Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ FABIEN MARY/ TOO SHORT

Le trompettiste Français soutenu par un Big Band lumineux, présente un Jazz Hard Bop dont l’esthétique est proche des Messengers. D’abord avec un rythme latin, le swing prend ensuite sa place. On savoure toute la finesse du son et les phrases subtiles du trompettiste. Le saxophoniste David Sauzay David Sauzay MUSIC, prend le relais dans un style à la Junior Cook. Avec le second thème tout en légèreté intitulé « The Fall », Fabien Mary laisse la place à Malo Mazurié trompettiste lui aussi. Après lui, le trombone et entre les improvisations des nappes de cuivres dignes des grands Big Bands de l’époque. « Sakura » est un voyage vers l’Extrême Orient et le Japon. Les flûtes avancent sur la pointe et sont ponctuées par les trompettes. Le piano bluesy s’exprime tranquillement sur les accords mineurs avant que la clarinette basse ne parte sur un swing au tempo dédoublé. En hommage à Duke Pearson pianiste et arrangeur de talent de la période Post Bop, le trompettiste lui consacre une belle composition sur un rythme latin. Le saxophone a la fougue tandis que le trombone aéré son discours. En guise d’interlude, « Like Thousands Butterflies » lyrique et apaisant, avant la tempête du swing du morceau « Don’t Look Back », dont l’intro est Monkienne et Mingusienne. Avec des accents Ellingtoniens, une énergie grandiose s’installe sur ce morceau au cours duquel le sax part dans des envolées Be-Bop. Les riffs sont bien dans l’esprit du Jazz que nous affectionnons tant. « Hell’s Kitchen Blues » est en plein Be-Bop Parkerien. Les cuivres sont explosifs après un solo d’alto fluide et aerien. Le thème « 402 » est un clin d’œil à la tradition et au Jazz classique. Cette ballade donne au trombone une occasion de s’exprimer en toute sensualité. Le Big Band clôture par un thème consacré au Club de Jazz Californien. Savourez ces séquences West Coast avec « To The Lighthouse ». Le trombone véloce et assoiffé de swing, se promène sur un tempo medium cool. Le pianiste au style Hard Bop mêle à sa technique un sens mélodieux intéressant. Le trompettiste dont la sonorité et le phrasé se situent dans le style Hard Bop, s’entoure d’un Big Band aux arrangements dynamiques. La musique qui est proposée par ce trompettiste talentueux, reflète les grands moments du Jazz du Swing au Post Bop!

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz