Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ DELVON LAMARR

DELVON LAMARR/I TOLD YOU SO

Place à la Funk et à la Soul avec le deuxieme disque de l’organiste Delvon Lamarr. L’orgue Hammond connut un succès important au cours de la période Soul Jazz, où les nappes de voicings et les phrases apportaient beaucoup de chaleur. Comme ses prédécesseurs tels Jimmy Smith, Jack McDuff ou Baby Face Willette, l’organiste s’associe également à un guitariste. Après Wes Montgomery, Grant Green ou George Benson, Delvon Lamarr a choisi un guitariste de Blues Jimmy James. Contrairement à ses aînés, cet organiste et son trio empruntent un chemin plus Blues pour l’harmonie et les motifs, et un rythme plus groovy que swing. Cet enregistrement énergique démarre avec enthousiasme par le morceau « Hole In One ». La batterie et les cocottes de guitare nous captivent de suite. La Soul plane tout au long de l’album. Le titre « Girly Face » exprime sensualité et nostalgie. Une douceur extrême s’installe au cours de l’interprétation du thème de Wham, « Careless Whisper ». La façon de ressentir le rythme et la pulse funk est digne de la musique de James Brown. Avec un son légèrement over drive et une position de micro calée sur les aigus, la guitare expose des motifs simples en boucle. Le dernier morceau « I don’t know » clôt l’album dans la bonne humeur. Sans innovation particulière, les voicings incandescents de l’orgue, les rugissements de guitare et les syncopes de batterie ancrés dans l’esprit Motown, nous illuminent par leur enthousiasme. Un album qui fait du bien!

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz