Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ CAMILLE BERTAULT

CAMILLE BERTAULT/ LE TIGRE

La chanteuse Française s’est faite connaître par son interprétation de « Giant Steps » de John Coltrane en 2018, qu’elle intitula « A pas de géant ». Elle composa des paroles et reprit le solo de l’immense saxophoniste en scat. Camille Bertault revient avec un nouveau projet intitulé « Le tigre ». L’album démarre avec quelques notes de guitare sèche installant une ambiance bossa nova. « La berceuse de la 54 ème rue » très douce a des accents nostalgiques. Le groove sur « Le tigre » traduit les mouvements de l’animal. Je vois avec « Todolist » un clin d’œil au morceau « Uptown Funk » de Bruno Mars sur un fond d’electro jazz avec des riffs de cuivres arrangés par le trompettiste Michael Leonhart. Une grande douceur dans le timbre de voix avec le morceau « There’s a bird ». La délicatesse avec laquelle sont joués les arpèges évoquent la fragilité et l’innocence de l’oiseau. La dernière minute prend la tournure du blues. « Voyage en Haiku » est un voyage en terre jazz funk Le groove infusé par la batterie et les accords de claviers électriques, les arrangements de cordes simples mais percutants me rappellent le dernier disque de Snarky Puppy. L’ambiance est trouble et nuageuse avec les accords de piano sur « Je suis un arbre ». Le morceau « Ma muse » est imbibé de groove et de Soul. Les interventions de cuivres sont courtes et précises. Le solo de piano très Hancockien amène un climat cool. La voix suave sur « Dream dream » son swing et sa pluie fine de cordes rendent le morceau subtil. Le duo piano voix avec la chanson « Je vieillis » est minimaliste, intimiste. Le Blues et le swing medium sur « Tous Ego » avec des mouvements harmoniques classiques, est proche des standards. Le Prélude est une reprise de Frédéric Chopin qui inspira Antonio Carlos Jobim sur « How Insensitive ». Rythme enflammé sur « A quoi bon » avec un motif de contrebasse envoûtant et des voicings de piano tantôt dans l’harmonie tantôt en dehors. Le dernier morceau « Le tube » surprend comme « Todolist » par son rythme enflammé qui hypnotise. Les ambiances de cet album sont variées, entre moments apaisants et séquences rythmées à la sauce Electro ou Soul. La chanteuse maîtrise les mots, le rythme l’habite. Avec des musiciens de grande renommée comme Jacky Terrasson Minino Garay et Michael Leonhart, le projet se distingue par son originalité et son audace.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz