Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ CHARLES LLOYD

CHARLES LLOYD/ 8 KINDRED SPIRITS/

Ce soir on se penche sur le dernier album du saxophoniste ténor Charles Lloyd réalisé en concert en 2018 pour son 80 ème anniversaire.
Dès les premières secondes de « Dream Weaver », une lame de fond dans un esprit coltranien nous percute.
Le saxophoniste développe après un thème apaisant, un solo qui monte en puissance dans un climat free.
Julian Lage à la guitare prend le chemin de phrases ahurissantes aux intervalles insoupçonnés qui fusionnent avec un tourbillon rythmique qui nous emporte.
Le pianiste Gérald Clayton livre une improvisation tout aussi surprenante sans redites, en interaction permanente avec la rythmique et les ponctuations de la guitare.
La mélodie de »Requiem » et ses notes bouleversantes, enrobées des accords de piano et des motifs langoureux de guitare nous hypnotisent.
Le swing s’invite au moment du solo de guitare.
« La Llorona » est un morceau fortement empreint d’accents mélancoliques.
Le dernier morceau est de l’improvisation pure, son climat est trouble et Charles Lloyd se permet de converser seul avec le batteur Eric Harland à 4’00.
Ce qui impressionne sur cette clôture du disque est l’écoute mutuelle de chaque instrumentiste.
Cet album succulent est profondément authentique, émouvant, bouleversant.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz