Post Jazz

INFO TRISTESSE/ PAUL JACKSON

Herbie Hancock a publié hier un message d’hommage à un de ses compagnons de route de l’aventure Headhunters. Le bassiste Américain Paul Jackson s’est éteint hier à Osaka au Japon. Ses lignes de basse entrent dans l’histoire du Jazz Funk tant il avait le groove en lui. Si il n’improvisait pas de solos, sa façon d’accompagner en impressionnait plus d’un. Ce musicien ne phrasait pas mais proposait des lignes entraînantes comme sur le morceau « Chameleon ». Le groove sur « Actual Proof » extrait de « Thrust » est inimitable. L’album de référence est le live enregistré au Japon en 1975, intitulé « Flood ». La tourne de basse sur « Butterfly » déborde de sensualité et de feeling. La rythmique qu’il formait avec le batteur Mike Clark est un modèle du genre pour tous les amoureux de groove. Avec la mort de ce grand bassiste, le Jazz Funk perd un de ses plus fidèles serviteurs.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz