Post Jazz

ACTU JAZZ/JAZZMAN FÉVRIER 2021

Au regard de la situation inédite, liée à la pandémie de Covid, Jazz Magazine en collaboration avec Jazz News, ont recueilli les impressions de nombreux acteurs Français du Jazz, en cette période si troublée. Parmi eux, les musiciens bien sûrs mais aussi les ingénieurs du son, producteurs, journalistes. Dans ce numéro de Février, le dossier sur ce sujet s’appelle « Résistance(s) ». Il est intéressant de lire à travers les nombreux témoignages, les différentes acceptions de ce terme. On retrouve chez quelques musiciens, cette idée que la Résistance est ontologique au Jazz, comme le pensent Louis Winsberg, Anne Paceo, Diego Imbert. C’est une musique du mouvement, le refus de l’immobilisme. Peut être l’usage du mot est trop fort, au vu de l’Histoire de cette musique. Par le passé, jouer était une forme de lutte contre l’oppression, et les discriminations raciales. Si Sébastien Vidal de TSF, pense que le mot « Résistance » est peut être inadéquat, il faut toutefois être en « position de combat » pour se renouveler. La résistance serait plus artistique, voire poétique, si on fait référence au titre d’un album du batteur Christophe Marguet, à la fin des années 90. Joëlle Leandre estime que les concerts en streaming, sont antinomiques de l’art vivant. Si elle est radicalement opposée à ce procédé Michel Portal pense lui, qu’il ne faut pas être trop dogmatique. Continuer de travailler sur des projets, écrire, composer, c’est une façon de résister pour Stephane Kerecki contrebassiste. Pour lui, la résistance est la capacité à se projeter et à rêver. Les labels Emouvance, Vision Fugitive, et LP3 45 Records, résistent à leur façon, en soutenant des projets guidés par une certaine indépendance musicale. Le producteur et directeur du label « Colore », Laurent Carrie s’inscrit plus dans un esprit de transmission que de résistance. Le chemin se construit avec l’artiste dans un esprit de solidarité. J’ai tenté de résumer ici, quelle était la vision des acteurs du Jazz, pour avancer et dépasser leurs souffrances dues à cette crise hors normes. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le nouveau numéro sur le site.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz