Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

ACTU JAZZ/ HOMMAGE A STAN GETZ/ GETZ MEETS MULLIGAN

Sur le label Verve, le saxophoniste multiplia les rencontres avec des artistes tout aussi grandioses. C’est au producteur Norman Granz, que l’on doit ces réunions au sommet. Parmi elles, je vous propose la session de Stan avec Gerry Mulligan en 1957. Cette année là le ténor joua aussi avec Jay Jay Johnson et on trouve au piano Oscar Peterson. Avec le baryton, les phrases s’emmêlent et témoignent d’une complicité entre Gerry et Stan. Le baryton de Mulligan est bien rond crépite et se marie bien avec le son fin du ténor. Entre ballades comme « Too close For Comfort » et « Ballad », et tempos plus rapides comme sur « Anything Goes » le répertoire est au carrefour entre Swing, Cool et Be-Bop. Écoutons « Scrapple From The Apple » de Charlie Parker sous les feux croisés du ténor et du baryton. Sur un tempo up, les deux sax présentent le thème. Ils jouent une partie qu’ils ont arrangée avant de se lancer en impro. C’est Gerry Mulligan qui part le premier en improvisation pendant quatre grilles. Le son est souple rond. Stan Getz commence calmement avec des phrases en croches qui swinguent et puis à la troisième grille, s’envole. Le pianiste Lou Levy léger dans son toucher à le tempo solide. Viennent ensuite des échanges de solos entre Gerry Mulligan et Stan Getz puis des solos de batterie assez courts. Le saxophoniste ténor a un swing enthousiasmant et enflammé sur ce standard de Charlie Parker. Stan Getz c’est aussi cette joie de partager l’affiche avec des artistes tout aussi prestigieux.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz