Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

ACTU CONCERTS/ FESTIVAL DE JAZZ DE MARCIAC 22 JUILLET AU 06 AOÛT

Apres avoir vu les Festivals de Vienne, Marseille Antibes, et Nice, parlons du Festival JAZZ IN MARCIAC qui commence ce vendredi.
La chanteuse Diana Krall à la voix suave, célébrera les standards du Jazz. Entourée d’Anthony Wilson de « Bob » Hurst et de Karriem Riggins, elle chantera les chansons qui ont fait le Jazz.
La jeune artiste Dominique Fils Aimé et son quartet, joueront une musique influencée par la Soul.
Quand on écoute son morceau en extrait « Grow Mama Grow » on est interpellé par l’ambiance proche de l’univers d’Amy Winehouse mais aussi par la proximité avec le Gospel.
Le lendemain 23 juillet, feu sous le chapiteau en compagnie de Nile Rodgers guitariste du groupe « Chic » véritable machine à tubes dans les années 70. Les cocottes Funky vont s’abattre sur le chapiteau pour le plus grand plaisir de l’assistance.
En seconde partie, le groupe qui accompagna Prince pendant plus de 20 ans, The New Power Generation poursuivra d’enflammer la scène.
Laura Perrudin à l’univers particulier, proposera un climat loufoque décalé. La jeune chanteuse Samara Joy vous emmènera sur les chemins du Swing en reprenant les standards avec énergie à l’image de son album sorti en 2021. Le guitariste Pasquale Grasso présent sur le disque sera à nouveau à ses côtés pour la tournée.
Le dimanche 24 juillet, la chanteuse Melody Gardot présentera son dernier opus avec Philippe Powell au piano et d’autres musiciens pour interpréter aussi ses titres anciens.
En seconde partie, l’un des plus grands guitaristes de Blues Rock avec Clapton mettra la fièvre au chapiteau: Jeff Beck! Ce dernier invite Johnny Depp pour jouer un rock alternatif et écorché.
Le 24 juillet, le groupe « Bedmakers » intriguera par ses mystères et abstractions. Le trompettiste Theo Croker jouera son Jazz empreint de groove et de Hip Hop.
Le 25 juillet, place à l’electro en compagnie de Daida un groupe qui rentre en transe et qui part à la rencontre de la musique rock. Nubiya Garcia saxophoniste Anglaise, sera en seconde partie pour une musique apaisante aux accents Trip Hop.
Le 26 juillet, Chilly Gonzalez virtuose du piano se promènera à travers le classique la pop le rock pour mettre l’ambiance.
Marcus Miller le roi du Slap fait monter le groove en compagnie de Rusell Gunn et du saxophoniste Donald Hayes.
Le 27 juillet, toujours deux pianistes, l’un est sans doute l’un des plus grands Jazzmen. L’autre est une étoile du piano. Entre Herbie Hancock et Christian Sands la filiation ne fait pas de doute.
Entre le Jazz acoustique en trio et le Jazz en quintet cette soirée promet d’être grandiose.
Le 27 toujours, la saxophoniste Lakecia Benjamin arrivera aussi pour taper fort avec un Jazz Hard Bop très Coltranien avec une sonorité à la Kenny Garrett.
Le lendemain Jazz au féminin en compagnie de RHODA SCOTT et ses ladies.
Le trompettiste Ibrahim Maalouf jouant avec les artistes de Pop Rock Blues sera accompagné de l’Amazing Keystone Big Band.
Le saxophoniste alto Charley Rose, passera avec son trio à configuration peu ordinaire.
Le clarinettiste Yom propose lui un mélange entre musique orientale et musique lyrique.
Les effets du clavier mêlés à la clarinette donnent à la musique une brillance.
Autre grosse soirée le 29 juillet, où Emile Parisien star du saxophone hexagonal vient avec son sextet de stars.
Avishai Cohen jouera avec son trio impressionnant du point de vue de l’interaction rythmique.
Le duo Congé Spatial nous invite à une exploration sonore où saxophone et piano s’enlacent. La mélodie est chèrie, les sonorités soignées.
Le saxophoniste Léon Phal dont on a écouté la magnifique reprise de « Soulful » sur l’album « Jazz à Vienne Past and Future ».
Le 30 juillet, place à la Soul Pop avec la voix de Ayo et la guitare magique et unique de Keziah Jones.
Le 31 juillet, le groupe Synestet et ses enchevêtrements stylistiques entre Free et musique contemporaine. Sylvain Rifflet saxophoniste amateur d’expérimentations vous fera voyager.
Le 1er août les quatre mousquetaires du piano Français proposeront des improvisations et des thèmes à huit mains comme vous pouvez l’entendre lorsqu’ils reprennent « Chorinho » de Lyle Mays.
Gregory Porter et sa voix de velours sera là aussi le 1er août.
Soirée trompette avec Lucienne Renaudin Vary , à l’aise autant en Jazz qu’en classique. Entourée d’une section rythmique hors pair, où Thomas Bramerie est aux côtés de Franck Agulhon, le guitariste Hugo Lippi tiendra l’harmonie avec le pianiste Vincent Bourgeyx.
En seconde partie, le septet de Wynton Marsalis viendra jouer le Jazz des origines et le Jazz moderne.
Taksim Trio vient de Turquie pour présenter un phénomène musical qui en étonnera plus d’un.
Le 3 aout, GoGo Penguin dans le sillage de Bad Plus jouera un Jazz teinté de Pop Folk.
Jamie Cullum avait sorti il y a deux ans un album dédié à Noël et sera sur la scène pour nouvelles chansons et reprises.
Le 4 août honneur aux dames, avec la violoniste Fiona Monbet qui joue avec classe entre Jazz et musique de chambre.
La pianiste Hiromi jouera en solo elle qui a la stature d’un Herbie Hancock ou Chick Corea.
Le 4 août, Louise Jallu jouera Piazzola qu’elle célèbre dans son dernier disque.
La chanteuse Marion Rampal dont le dernier disque fut encensé par Jazzmagazine crée un univers poétique.
Le 5 août la Soul a des accents Cubains avec le groupe Cimafunk.
Asaf Avidian et sa voix éraillée suraigue ne passera pas inaperçu.
Le trio d’Édward Perraud joue une musique pleine d’ abstraction.
Le violoniste Mathias Levy navigue à travers les musiques orientales et issues des Balkans.
Le dernier soir, le New Orleans est à l’honneur avec le banjoiste Don Vappie. En seconde partie Wynton Marsalis ancré dans le neo classicisme revient en octet.
Le dernier soir le trio de Jean Philippe Viret fera une rétrospective de la musique qu’il joue depuis 25 ans.
Enfin, le tromboniste Fidel Fourneyron jouera une musique aux multiples accents Africains par les sonorités et les rythmes.


https://www.jazzinmarciac.com/programmation-par-date

Jazz