Post Jazz

ACTU CONCERTS/

Ce soir, samedi 19 mars en Bourgogne Franche Comté, un trio exclusivement féminin passe dans la commune de Migennes. Les Chickies sont dans la lignée des Andrew Sisters. Leur répertoire est plein de fraicheur et d’optimisme. De Nina Simone aux standards de Jazz, on savoure ces trois voix qui se complètent à merveille. Sur « Feelin Good » après quelques secondes d’intro, on entend les différentes harmonisations. Le standard signé Harold Arlen « Somewhere Over the Rainbow » est interprété avec sobriété. Le trio chantera acappella pour une soirée pleine de swing. Astrid Bachelot, Sarah Butruille et Sarah Catteau, sont les trois dames de ce trio inventif. Ce soir également, Sylvain Rifflet saxophoniste ténor passe au Moulin à Jazz de Vitrolles. Il publia en 2017 un magnifique disque d’hommage à Stan Getz en reprenant le chef d’oeuvre qu’il réalisa avec d’Eddie Sauter « Focus ». Il sera demain soir pour présenter son dernier opus « Aux Anges » mystérieux exploratoire. Il sera accompagné de Verneri Pohjola de Philippe Giordiani à la guitare et de Benjamin Flament aux percussions. Le titre « Déja Vu » démarre sur une harmonisation intéressante entre la guitare et le sax et la trompette. L’univers est Folk Rock fait penser aux années 90. Sylvain Rifflet réalise une belle combinaison sonore avec cette composition. Si vous êtes dans la région Bordelaise, ne manquez pas non plus le concert du groupe Aurora Quartet à Cénac. La formation est emmenée par le batteur Nicolas Girardi qui écrit les morceaux. Le quartet a participé au tremplin Action Jazz 2020. L’univers musical proposé est une invitation au voyage à la méditation. Les émotions varient au gré des thèmes tantôt apaisants, parfois plus rythmés où les mises en place sont nombreuses. Le timbre de la voix d’Emeline Marcon d’une certaine pureté, se diffuse sur fond de lignes de basse Fretless étirées et poignantes, de voicings et arpèges lumineux aux claviers et d’un jeu de batterie soigné tout en retenue. À la basse vous trouvez toujours Flavien You Flavien You bass. Antoine Elias Kebbe qui joue lors du tremplin mentionné plus haut est remplacé par Margherita Gruden. Le 27 mars, le Big Band du Conservatoire du Grand Chalon revisite le répertoire d’Herbie Hancock, l’un des plus grands pianistes de l’histoire du Jazz. Les standards Soul Jazz comme « Cantaloupe Island » ou « Watermelon Man » seront sans doute repris par les jeunes apprentis Jazzmen. En altitude aussi, le swing s’invite aussi. Le Jeudi 31 mars, si vous êtes du côté de Megeve, la chanteuse Robin McKelle jouera sans doute son très beau répertoire du disque « Alterations » chroniqué en Mars 2020. Entre esprit Soul et arrangements bien réalisés, la chanteuse vous exposera son répertoire varié et énergique. Sera présente aussi Isabel Sorling, chanteuse à la voix plus froide évoquant la sensation du vide et de l’espace. Cette artiste navigue aux frontières de la Folk pour une musique mystérieuse. Enfin, Sly Johnson, le rappeur Français apportera une bonne perfusion de R n’ B et de groove, comme on peut l’entendre sur son album « Silvere » de 2018. Les boîtes à rythme sont souvent utilisées mais sa musique vous fera bouger. Le chanteur fait rebondir ses textes sur des rythmes binaires bien entraînants.

www.cabaret-escale.fr/programme-2019

https://www.charlie-jazz.com/…/sylvain-rifflet-aux-anges

https://www.jazz360.fr/

https://www.lejsl.com/…/Big-band-de-poche-revisite…

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz