ACTU CONCERT/ THOMAS CURBILLON/

BAL BLOMET/ 28 OCTOBRE 2021

Ce jeune artiste met en lumière les mots qu’il arrive à faire swinguer à l’aide de rimes, d’ allitérations et d’assonances. Le premier morceau en est une belle illustration. En compagnie d’un quartet prestigieux, les arrangements du saxophoniste Pierre Bertrand tapissent à merveille les chansons de ce guitariste chanteur. Comme souvent, soyeux et croustillants, les voiles sonores des cuivres sont étincelants. Le second morceau qui est le titre de l’album est un trois temps très séduisant, sur lequel la mélodie se marie très bien avec le texte. À la façon de Chet, le trompettiste et bugliste Stephane Belmondo livre un solo doux et aérien. « Petite Fleur » écrit par le clarinettiste Sidney Bechet est repris avec au passage, un clin d’oeil à l’interprétation qu’avait fait Henri Salvador. L’interprétation de la chanson d’Aznavour « Et Bailler et Dormir » prend l’allure d’un mambo, sur lequel le piano minimaliste lance quelques notes. Même si la voix n’est pas puissante, le chanteur vous séduira aussi avec ce morceau « Oxymore ». Les arrangements sont toujours apaisants comme on peut l’entendre sur « Bercons » et son rythme Bossa Nova. L’humour et la légèreté des textes mélangés au swing cool n’empêche pas l’originalité des arrangements comme sur le titre « Sale Gosse ». Vous apprécierez le changement de métrique entre mesures à 4 temps et celles à trois temps. Le feeling du Blues est présent sur ce titre. Le chanteur reproduit des intonations qui évoqueront pour vous Henri Salvador au moment du morceau final « Berceuse à Pépé », titre émouvant, émaillé par une trompette solennelle et profonde. La composition que je vous propose en écoute est intitulée « La Môme Bling-bling ». Le texte swingue bien sur une harmonie que l’on retrouve dans les standards. La guitare s’exprime avec calme en exposant des phrases aérées comme le fait le pianiste Eric Legnini. Le contrebassiste Thomas Bramerie lance des notes bien rondes. À la fin de ce morceau, le climat crée par la tourne rythmique me fait penser aux ambiances du quartet de John Coltrane. Thomas Curbillon écrit des paroles à la fois amusantes et poétiques, qui s’imbriquent bien dans ce swing chaleureux. Si la musique de ce projet est accessible, l’écriture les arrangements et les solos sont de grande qualité. Cet artiste présentera son album « Place Ste Opportune » au Bal Blomet le 28 Octobre.