Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

ACTU CONCERT/ ARTEMIS/ LA GRANGE AU LAC

Suite à notre présentation de l’album de Rhoda Scott Rhoda Scott Official et son Ladies All Star, parlons du groupe Américain Artemis, lui aussi intégralement féminin. Les 6 Jazz women se produisent à la Grange au Lac le samedi 19 février. Renee Rosnes pianiste qui est à l’initiative de ce projet est entourée d’ Anat Cohen à la clarinette, Ingrid Jensen à la trompette, Melissa Aldana au saxophone, Norika Ueda à la contrebasse et Allison Miller à la batterie. Le Jazz joué par ces dames est exigeant complexe subtil. Le climat qu’elles créent sur le premier morceau « The Godness Of The Hunt » est plein de mystères et d’abstraction. La contrebasse et le piano jouent des basses qui varient au fur et à mesure. La trompette emprunte des chemins aventureux tout comme la clarinette. Sur le morceau « Frida », la douceur du thème se conjugue avec le toucher très fin des cymbales. Le ténor de Melissa Aldana est souple et savoureux. Sur le morceau « Fool On The Hill », la trompettiste Ingrid Jensen est mise en avant. Le morceau « The Big Top » est un cocktail de Free de Swing et de Be-Bop. « If It’s Magic » interprétée par Cecile McLorin Salvant est une melodie qui nous plonge dans l’innocence et l’onirisme. La contrebassiste déploie un solo très émouvant sur le très lyrique « Nocturno », dont les arpèges de piano et les nappes de cuivres relatent cette fragilité. « Step Forward » donne le tonus par sa métrique en trois temps. Le titre suivant « Cry Buttercup Cry » illustre une fois de plus que la chanteuse Cecil Mclorin est une grande diva élégante. Les balais, les motifs de cuivres apportent aussi de la douceur à cette voix poétique. Enfin, le Jazz Band de ces dames reprend le standard Soul Jazz de Lee Morgan « The Sidewinder », dans un rythme moins Funky que l’original mais avec un groove plus intériorisé. La trompette sonne à la Miles, les phrases des autres instruments sont entre Jazz et Blues. La musique d’Artemis est complexe originale, les structures et harmonies insolites. Du 18 au 20 février, c’est le Jazz à la Grange. Le sextet passera le samedi 19 février.

Lire d'autres Posts Jazz

Jazz