Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

NOUVEAUTÉ ALBUM/ ORRIN EVANS

ORRIN EVANS/ THE INTANGIBLE BETWEEN

Ce Big Band dirigé par le pianiste de Philadelphie Orrin Evans mérite le détour par le côté novateur des arrangements.  Cet album commence avec un morceau au dynamisme incroyable au cours duquel la section cuivres joue une introduction qui me rappelle celle jouée par le Lincoln Orchestra sur « Yes and no » de Wayne Shorter. La rythmique nerveuse Coltranienne soutient le piano sur un solo fiévreux dans l’esprit de Mcoy Tyner. La trompette joue des notes bien détachées et se termine sur un solo de sax alto proche d’une ambiance free avec une batterie réactive. Sur le second morceau « This little light of mine » la batterie frétille et les motifs blues de cuivre s’invitent. Le thème dans un esprit swing laisse la place au sax alto pour un solo rugueux et free. L’impro de piano, avec cette main gauche puissante, déconcerte et captive. Avec le standard « Time for love », les arrangements sont très doux et la trompette suave. Avec le thème « That too », le swing est chaud et le tempo se dédouble. Le solo de  trombone, avec les placements d’accords de piano et la batterie en interaction, est très intéressant. Le soprano est par la suite déchaîné. « Into Dawn », écrit en trois temps,  commence par les nappes de la section cuivres comme de la dentelle. La mélodie est magnifique et les mises en place sont subtiles. « Tough love » est surprenant avec des paroles assez free et des déclamations ou du chant. Le morceau final « I’m so glad I got to know you » commence par un moment de piano en solo, avec des accords sensibles et apaisants. L’orchestre rentre, le rythme est plutôt groove à la façon de « Mercy Mercy Mercy » de Joe Zawinul. Le thème est empli d’espoir et nous entendons à la fin la mélodie  chantée plusieurs fois. Arrangements novateurs, thèmes mélodieux, improvisations contrôlées (parfois en ébullition) le « Captain Black Big Band » est une des grandes formations du moment. Le disque est publié chez Smoke Sessions Records.

Jazz