Jazz Infos France

Actus, sorties albums, histoire de tous les Jazz

Post Jazz

ACTU CONCERT/ TONY PETRUCCIANI QUARTET

LE THORONET/ 22 JUILLET 2021

Les artistes reviennent sur scène en cet été 2021. Après des mois d’anxiété, la musique reprend ses droits malgré les restrictions. Dans un cadre magnifique celui de l’Abbaye du Thoronet, le guitariste Tony Petrucciani natif de Toulon, viendra nous jouer les standards qu’il affectionne depuis sa jeunesse. Depuis plus de 75 ans, il est au quotidien avec son instrument en travaillant encore et toujours, les grands morceaux du Swing et du Be-Bop. Accompagné par les frères Le Van, duo rythmique très prisé depuis des années, le pianiste Élie Portal sera également de la partie. Le guitariste influencé principalement par Joe Pass et Tal Farlow avec qui il jouera à de nombreuses reprises, nous emmènera au fil de ses accords chaleureux et de ses phrases fluides, dans le répertoire des grands morceaux de Jazz. Si vous consultez le programme, vous observerez que les compositions mises à l’honneur sont toutes des grandes mélodies. Les morceaux Français comme « Les Feuilles Mortes, « Que Reste il de nos amours » et « Nuages » sont des monuments musicaux intemporels. Le quartet reprendra aussi les grandes chansons Americaines comme « The Days Of Wine And Roses » d’Henri Mancini, « All of Me » signé Gérald Marks et « Over The Rainbow » écrit par Harold Arlen ainsi que « I Remember April » composé par Gene De Paul à qui on doit aussi, le chef d’oeuvre « You Don’t Know What Love Is ». Dans le sillage du Swing, le guitariste interprétera l’une des fameuses pièces de Duke, « Caravan » et ses soixante quatre mesures. Tony jouera « Saint Thomas » de Sonny Rollins ce calypso où rythmes latin et ternaire se succèdent. Le thème « Bluesette » écrit par Toots Thielmans, une des valses les plus connues du répertoire, sera jouée par le quartet. Tony grand amoureux de Bossa Nova reprendra « Meditacao » et « The Girl From Ipanema » écrit par l’un des plus prolifiques compositeurs du genre, Antonio Carlos Jobim. L’escale au Brésil durera un peu plus longtemps que prévu; le leader exposera une de ses compositions intitulée « Sarah » un morceau plein de délicatesse au rythme ensoleillé, au cours duquel une pointe de nostalgie se fait entendre. Ce quartet nous fera voyager à travers des mélodies séduisantes, servies par des musiciens au jeu raffiné et énergique.

https://www.monamuse.fr/actualite

Jazz